vendredi, mai 19, 2006

Alimentation: les pesticides en ligne de mire des ONG

AFP 12.05.06 12h21

Deux organisations de défense de l'environnement, la fédération France Nature Environnement (FNE) et le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures (MDRGF), lancent simultanément des campagnes d'information sur la présence des pesticides dans l'alimentation.

Avec près de 80.000 t déversées chaque année, la France est le troisième consommateur mondial de pesticides et le premier européen, rappellent les deux mouvements qui ont chacun retenu une pomme comme symbole de leur campagne.

Ce fruit reçoit en moyenne 27 traitements avant d'arriver à l'étal, signale François Veillerette, président du MDRGF.La pomme de son mouvement est plantée de seringues sous le slogan "Pesticides, non merci!", celle de la FNE arbore une étiquette en forme de panneau routier signalant un danger: "Croquez des pommes, pas des pesticides".
Pour le MDRGF, qui s'intéresse spécifiquement aux résidus de pesticides dans les aliments, cette contamination est le principal mode "d'entrée dans nos organismes d'un véritable cocktail de dizaines de molécules dont on sait que beaucoup sont des cancérigènes suspectés, des perturbateurs endocriniens, des neurotoxiques..."

Le MDRGF entend, outre le lancement d'une "pétition pour le zéro résidus de pesticides dans notre alimentation", interpeller à partir de l'automne les candidats aux élections, présidentielle et législatives, sur le sujet.La FNE lance elle de son côté une pétition réclamant un rapport indépendant sur la dispersion des pesticides dans les milieux naturels, le retrait des produits les plus toxiques pour la santé et la reproduction, l'instauration d'une taxation dissuasive et l'encouragement des pratiques agricoles alternatives.

http://www.pesticides-non-merci.com/ et http://www.fne.asso.fr/

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home