mercredi, mai 10, 2006

Halte à la contamination de notre alimentation par les pesticides !

Lancement de la campagne « Pesticides, Non Merci ! ».
Par le MDRGF

Paris le 10 mai 2006.

La France reste le premier utilisateur de pesticides d’Europe et le troisième du monde. L’agriculture intensive, responsable de 90% de cette utilisation, est à l’origine d’une contamination généralisée des milieux et également de nos aliments par les résidus de pesticides. Plus de la moitié des aliments d’origine végétale que nous consommons sont ainsi pollués par des résidus de pesticides et 8% sont contaminés au delà des limites en résidus !
Cette contamination de nos aliments par les pesticides est la première source de contamination de nos organismes par ces toxiques. Elle est la plus grande cause de l’entrée dans nos organismes d’un véritable cocktail de dizaines de molécules de pesticides dont on sait que beaucoup sont des cancérigènes suspectés, des perturbateurs endocriniens, des neurotoxiquesCe n’est donc pas pour rien que la présence de résidus dans l’alimentation est la première crainte alimentaire des européens et des français selon une enquête récente de l’EFSA
Face à cette situation et après le succès de la semaine sans pesticides, le MDRGF a décidé de dire STOP et de lancer une grande campagne d’information du public et d’action sur cette question.- L’Information est nécessaire car le public ignore encore trop souvent la dimension de cette contamination et les dangers que leur fait courir une exposition chronique à ce cocktail de pesticides, absorbés à faibles doses en mélange pendant des années et des années.- L’Action est indispensable car il faut que la société civile pèse de tout son poids, dans cette période pré-électorale, pour que les candidats aux élections s’engagent à conduire l’agriculture française dans la véritable mutation qui s’impose pour préserver la santé publique et l’environnement.
« Nous n’acceptons plus que nos aliments contiennent des résidus de pesticides, pas plus que nous n’acceptons la pollution généralisée de notre environnement par ces pesticides ! » déclare François Veillerette, Président du MDRGF et Administrateur français du réseau Pesticide Action Network Europe. « Il faut maintenant que notre agriculture se tourne résolument dans une nouvelle direction et privilégie les modes de production utilisant peu ou pas de pesticides , afin de garantir la production de produits alimentaires véritablement sains. Le Plan interministériel de réduction des risques liés aux pesticides risque fort de se révéler très insuffisant en la matière. Nous demandons un engagement de l'Etat et des candidats aux futures élections pour une réduction de l'usage des pesticides en France. »
Retrouvez la campagne du MDRGF « Pesticides, non merci ! » sur internet à l’adresse : www.mdrgf.org/residus
Contact presse : F. Veillerette : tel : 06 81 64 65 58 ou mdrgf@wanadoo.fr

Retrouvez le MDRGF sur son site internet : WWW.MDRGF.ORG

MERCI DE FAIRE CONNAITRE CETTE LISTE AUPRES DE VOS CONTACTS.
M.D.R.G.FMouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures92 rue de Richelieu, 75002 ParisTel / Fax :01 45 79 07 59Portable : 06 81 64 65 58email : mdrgf@wanadoo.f
site : http://www.mdrgf.org/

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home