lundi, octobre 31, 2005

Non au Poncho mais

Le Ministre de l‚Agriculture s‚apprête à donner une autorisation provisoire à un insecticide dangereux de la même famille que l‚imidaclopride sous la pression du lobby des monoculteurs de maïs.


Sous la pression de l‚association des maïsiculteurs, le ministre de l‚Agriculture a annoncé une procédure d‚urgence pour l‚homologation d‚une spécialité insecticide, appelée le « Poncho-Maïs», dont la molécule active est la clothianidine de la famille des néo-nicotinoïdes, insecticide neurotoxique toute aussi toxique que l‚imidaclopride et le fipronil.
(Rappelons que l‚usage du Gaucho est interdit sur le tournesol depuis 1999, sur le maïs depuis 2004, et celui du Régent TS depuis 2004)

Les maïsiculteurs demandent l‚autorisation d‚utiliser cet insecticide dangereux pour lutter contre des insectes du sol plutôt que de recourir à des pratiques agronomiques de base que sont la rotation des cultures ou l‚emploi de précédents culturaux adaptés pour prévenir les invasions de taupins.

Cette molécule ne doit pas bénéficier d‚une autorisation d‚usage. Cet insecticide est aussi dangereux pour l‚environnement et la faune non-cible que ceux dont l‚usage a été suspendu car il possède :
une stabilité exceptionnelle. Sa persistance dans le milieu terrestre élevée(demi vie= DT50.) est très élevée. Des mesures in situ, dans le continent nord-américain ont révélé pour la clothianidine, des DT50 supérieures à 300 jours, et jusqu‚à DT50 = 1386 jours dans le cas du Dakota du Nord ; au Saskatchewan, après 775 jours, encore 80% de la quantité initiale de substance active était présente ! Pour éviter les conséquences de l‚accumulation dans les sols, la Directive 91/414/CEE, qui régit les homologations au niveau européen, a fixé la valeur-critère DT50 à 90 jours maximum !
une toxicité extrême et non-sélective pour tous les insectes en général.
une persistance d‚action dans la plante élevée, couplée à des qualités systémiques (qui circule dans toutes les parties de la plante pendant tout le cycle de végétation)
une capacité à polluer les eaux, comme sa molécule soeur l'imidaclopride.

La Commission des toxiques a été chargée de faire une évaluation des risques présentés par diverses formulations à base de clothianidine dont Poncho-Maïs (Bayer). Elle a émis des réserves, quant au devenir de ces produits dans les différents compartiments de l‚environnement (sol et eau), ainsi qu‚à l‚impact sur l‚abeille de Poncho-maïs. Bayer n‚a pas fourni les compléments d‚information demandés.
Malheureusement l‚actuel ministre M. Bussereau s‚apprête, sous la pression du lobby des maïsiculteurs, à autoriser l‚usage du Poncho-Maïs sans tenir compte de cet avis des spécialistes de la Com Tox en lui accordant une autorisation provisoire.

Cette situation est scandaleuse et le MDRGF demande au Ministère de ne pas homologuer ce produit. Plus largement le MDRGF demande que la gestion des pesticides ne soit plus du ressort du ministère de l‚agriculture à cause de l‚absence d‚indépendance par rapport à la filière agricole, et soit transmise au ministère de l'environnement et de la santé.


-----------------------------------------------
>>> MERCI DE FAIRE CONNAITRE CE BLOG AUPRES DE VOS CONTACTS.

Retrouvez le MDRGF sur son site internet : WWW.MDRGF.ORG

M.D.R.G.F
Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures
92 rue de Richelieu, 75002 Paris
Tel / Fax :01 45 79 07 59
Portable : 06 81 64 65 58
email : mdrgf@wanadoo.fr
site : www.mdrgf.org

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home