jeudi, septembre 13, 2007

un programme sur la reduction des pesticides à l'issu du Grenelle ?

J L Borloo déclare qu’un accord « sur les OGM et sur la réduction de l'emploi des pesticides sera trouvé à l'issu du Grenelle de l'environnement."

source AFP :Borloo: il y aura "un accord sur les OGM" au Grenelle de l'environnement RIO DE JANEIRO (AFP) — Le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo s'est déclaré convaincu, dans un entretien à l'AFP, qu'un "accord global" sur les OGM et sur la réduction de l'emploi des pesticides sera trouvé au terme du "Grenelle de l'environnement", fin octobre."Nous aurons un accord global sur les OGM et sur une diminution des pesticides", a déclaré le ministre de l'Ecologie, de l'aménagement et du développement durables, lors d'un déplacement au Brésil.Au sujet des pesticides, il a précisé qu'il "faudra sans doute continuer (de discuter) après (le Grenelle) mais, au moins, le processus sera lancé".Evoquant la création d'un Haute autorité sur les organismes génétiquement modifiés (OGM), qu'il souhaite, il a jugé qu'il fallait "un maillage scientifique et une implication de la société civile" sur ce sujet.Le ministre, qui a également promis une loi sur les OGM, a déploré un déficit général en France d'analyses et de connaissances scientifiques sur les questions de santé et d'environnement."On manque d'observations sur ces questions" qui sont celui "les plus difficiles" parmi celles qui seront traitées par les états-généraux de l'environnement, qui rassembleront tous les partenaires - Etat, collectivités, syndicats, ONG, professionnels...- en six groupes de travail thématiques."Les groupes de travail sur le climat et sur la biodiversité sont pratiquement prêts, ils avancent très vite", a confié M. Borloo. "Sur la santé et l'environnement, sujet très difficile, il faudra sans doute continuer après" le Grenelle, a-t-il ajouté.Quinze à vingt mesures majeures seront arrêtées au terme de ces travaux, fin octobre.(fin de dépêche)Position du MDRGF : Nous nous félicitons d’un telle déclaration mais restons vigilants sur les termes et les mesures adoptées qui permettrons d’atteindre ces objectifs. En effet, pour ce qui est des pesticides, il ne sera pas question d’accepter une mesure réduisant uniquement les quantités de quelques pesticides les plus dangereux, comme cela nous a été proposé dans le cadre des groupes de travail ( le MDRGF participe aux séances de travail du groupe santé environnement du Grenelle avec l'Alliance pour la Planète) , mais bien d’un programme ambitieux de réduction globale de l’utilisation des pesticides via des mesures fortes d’incitations à la réduction (nous demandons - 50%) et de promotion de systèmes agricoles diminuant (voire supprimant) vraiment l’usage de ces produits tels que l’Agriculture biologique, biodynamique, la production intégrée….à suivre ....
plus d'infos sur le Grenelle sur le site du MDRGF

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home