mardi, octobre 17, 2006

Echauffement anormal d’un fongicide dangereux dans une usine de Bayer CropScience a Limas (Rhone)

Alors qu’on « celebrait », hier, l’anniversaire de la catastrophe d’AZF survenue a Toulouse, on apprend ce jour qu’un stockage de fongicide dangereux a donne lieu a des emanations dans une usine, classee Seveso II, de BayerCropscience.

Faits : Un plan prefectoral d'intervention a ete declenche vendredi matin apres un echauffement anormal de 17.500 kilos de produit fongicide, le mancozebe, stockes dans des sacs de 500 kilos. Sur 300 sacs stockes dans l'usine Bayer CropScience, classee Seveso II, a Limas (Rhone), 35 presentaient une temperature anormalement haute. L'usine de Bayer CropScience de Villefranche-sur-Saone constitue le deuxieme plus gros site industriel mondial de Bayer CropScience dans le monde.

Une porte-parole de Bayer CropScience a precise qu’ "Il n'y [avait] aucun risque d'explosion. Le produit peut irriter les voies respiratoires mais il n'y a aucune consequence pour la population et l'environnement".
Proprietes du fongicide incrimine. Comment peut-on affirmer cela sans avancer d’etudes prealables sur les risques engendrees par l’echauffement d’un tel fongicide et quand on connaît les proprietes du mancozebe, le fongicide incrimine :- Au niveau du cancer le mancozebe est classe B2 par l’ogence officielle americaine, US-EPA (cancerigene possible)- Ce produit est considere comme un perturbateur du systeme hormonal par les listes officielles europeennes- Il est en outre toxique pour la reproduction toujours selon l’US-EPA (Toxics Release Inventory)
Exigences. Apres la catastrophe survenue dans l’usine AZF de Toulouse, celle de l’usine SBM de Beziers en juin 2005, combien d’autres incidents tel que celui-ci devrons attendre pour que les pratiques agricoles changent et qu’on stoppe le recours aux produits phytosanitaires de synthese dangereux!

Aux vues de cette nouvelle mauvaise experience de stockage de ces produits, le MDRGF tient a affirmer que plus que jamais la necessite de :

1-Reduire l’utilisation des pesticides en France : La fabrication, l’utilisation et le rejet de pesticides dangereux posent un probleme majeur, tant environnemental que de sante publique.

2-Retirer au Ministere de l’Industrie la surveillance du respect des reglements de protection de la sante publique et de l’environnement. : Les activites industrielles font souvent courir des risques parfois inacceptables- a nos concitoyens. La France reste probablement le seul pays industrialise au monde où la surveillance du respect de la reglementation de protection de l’environnement et de la sante publique releve des fonctionnaires du Ministere de l’Industrie. Les pouvoirs publics concernes doivent remplir les missions de protection de l’environnement et de la sante des citoyens qui leur incombent, en analysant aussi completement que possible les risques industriels, en prevoyant leurs consequences eventuelles, en veillant a l’application de la reglementation en vigueur, dans la plus totale independance vis a vis du Ministere de l’Industrie, et dans la transparence vis a vis des citoyens qui les remunerent.

>>> Contacts presse MDRGF : F. Veillerette : 06 81 64 65 58 et N. Lauverjat : 06 87 56 27 54
Retrouvez le MDRGF sur son site internet : WWW.MDRGF.ORG

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home